samedi, mars 6 2010

Livre-Rare-Book au Salon du Livre (26/31 mars, Stand S43) porte de Versailles

Livre-rare-book a choisi cette année de participer au Salon du Livre (26/31 mars, Stand S43) porte de Versailles. A cette occasion nous voulons non seulement rencontrer le public le plus large, mais aussi les professionnels du livre et bien sur les libraires du site. Nous pourrons prendre le temps de vous montrer en détail le fonctionnement du site et de la nouvelle Appli-LRB. En effet nous avons entièrement recréé le site il y a quelques mois, et nous allons encore l’améliorer.

Il faut dire que le secteur de la librairie a un défi majeur à relever !

D’abord il y a la crise dite «économique», la main mise sur une grande partie du marché du livre de groupes industriels ignorant ce métier et méconnaissant les livres; mais aussi une restructuration complète des métiers du livre, due en partie à internet et aussi à l’émergence, certaine maintenant, du livre électronique. Nous ne pouvons pas fermer les yeux et méconnaître cette technique. Il s’agit là d’une révolution aussi importante que l’apparition de l’imprimerie si ce n’est plus, et nous en sommes les acteurs vivants. Nous devons connaître et prendre notre place dans ce processus, ne pas le faire serait contraire à notre métier. Pour une fois le livre que nous avons à découvrir n’appartient pas au passé, mais à l’avenir !

Quel que soit le support, nous avons une connaissance qu’il nous faut cultiver et transmettre.

Avec le site Livre-rare-book nous avons créé et fait évoluer un outil qui va permettre de faire face à ces nouveaux enjeux économiques et techniques. Nous avons entièrement recréé le site il y a quelques mois ! Nous pouvons enfin l’adapter aux différents aspects des métiers du livre, mettre en avant et respecter la spécificité de chacun.

Dans la nouvelle version, nous avons repris les mêmes fonctions du site et dès maintenant :

  • Ce site respecte des règles élémentaires de sécurité et vous permet de vous connecter automatiquement si vous acceptez les cookies sur votre machine. Il vous suffit de ne pas cliquer sur le bouton «Déconnexion» pour être reconnu à l’ouverture de votre navigateur (FireFox bien sur ...! ) et pour que s’affichent immédiatement votre panier et vos favoris.
  • La gestion de vos «Favoris» est simple et vous permet d’être averti régulièrement par e-mail des nouveautés correspondant à vos recherches. Les «nouveautés» sont maintenant exactes.
  • Nous gérons des «Evènements» sur la page d’accueil et par rotation nous affichons le logo, l’adresse et les spécialités des libraires du site.
  • Chaque libraire peut gérer lui même sa liste de Thèmes.
  • L’import des fichiers de photos est plus simple, les vignettes et les images sont plus grandes.

Ce site est jeune et a certes encore beaucoup de points à améliorer et à développer. Les idées et les projets ne manquent pas, notre liste déborde ! Rendre le site encore plus performant, mieux indexé, rapide et simple sur les mobiles, ajouter des fonctions de publication de catalogues, de ventes, d’évènements, des photos en haute définition, etc... etc...

Vous avez un rôle à jouer pour nous aider à le faire vivre et à le faire évoluer encore davantage, en nous communiquant vos besoins, vos envies, vos difficultés.

C’est pour cela que l’équipe LRB sera présente sur le Salon du Livre Porte de Versailles et espère vous y rencontrer pour des échanges fructueux.

Lyon, le 6/03/2010

Pascal Chartier

vendredi, mars 5 2010

IOBA.org rejoint Marelibri

Nous sommes fier d'annoncer un nouveau venu parmi les partenaires qui forment Marelibri : IOBA.org. Voir l'annonce sur le blog de Marelibri.

IOBA est une association américaine indépendante composée elle aussi de professionnels du livre uniquement.

A noter que maintenant plus de 80 millions de livres sont sur Marelibri dans le moteur de recherche et le catalogue thématique!

lundi, septembre 7 2009

Nouveau site de Livre-Rare-Book accessible en Bêta !

Le nouveau site de Livre-Rare-Book est maintenant accessible en Bêta à l'adresse suivante : next.livre-rare-book.net

Vous pouvez le tester, c'est fait pour cela… Je dirais même plus le torturer ! Parfaitement (il ne craint pas la grippe) …. Sous peu ce site sera en production et il est temps maintenant de faire la chasse à tous les problèmes, de recueillir toutes les critiques.

Par contre ce site est vraiment en Bêta. Il n'est pas complet, il n'est pas tout à fait à jour des données. Vous ne pouvez pas finaliser une commande (il faut pour cela toujours utiliser l'ancienne version de LRB), en revanche vous pouvez les simuler entièrement. Nous travaillons constamment sur ce nouveau site, au fur et à mesure de notre travail nous avons besoin de remettre en place le code, donc il peut y avoir des coupures, etc…

Il y une adresse mail v3@livre-rare-book.com pour nous faire parvenir vos commentaires. Nous en avons besoin.

Merci d'avance

The new Livre rare Book site available in Beta version !

The new Livre rare Book site is now available in Beta version at the following URL : next.livre-rare-book.net

You may test it, it's meant for that... You may even torture it, indeed... (it doesn't fear the flu)... Soon this site will be working full time and it's now time to go problems hunting and collect all possible critics.

However this site is really in Beta. It's incomplete and not quite updated on its data. You won't be able to finalize an order (if you wish to order for real, you must then go back to the old version of LRB), on the other hand you may simulate a full order. We are working full time on this new site and as we progress, we must put the code back in place and reset, you may therefore be cut or bugged...

Here's an email address in order to send us your comments : v3@livre-rare-book.com. We need them.

Thanks in advance

jeudi, avril 30 2009

Arabe, Russe et Japonais sur Marelibri !

Nous venons d'ajouter trois nouvelles traductions pour l'interface de Marelibri : l'Arabe, le Russe et le Japonais.

Nous n'avons pas encore de contenu dans ces langues la (qui sait ?) mais espérons ouvrir Marelibri à un plus grand nombre de personnes.

Si vous rencontrez un problème de traduction ou autre, n'hésitez pas à nous le signaler !

vendredi, février 6 2009

Biblio.com arrive sur Marelibri

Nous avons le plaisir de vous informer de la toute nouvelle présence du site Biblio.com (USA) sur www.marelibri.com avec pour l'instant 10 000 000 d'ouvrages en vente....

Marelibri permet donc maintenant de consulter les livres des sites : Antikvariat.net, Antiqbook, Biblio.com, Books at PBFA, Livre-Rare-Book, MareMagnum, Prolibri et Uniliber. Plus de 6 000 librairies et 38 000 000 de livres !

Bonne lecture ...

Biblio.com on Marelibri

We are happy to announce the arrival of the American website Biblio.com on www.marelibri.com with, for now, 10 000 000 of books for sale...

Marelibri now allows you to search for books on : Antikvariat.net, Antiqbook, Biblio.com, Books at PBFA, Livre-Rare-Book, MareMagnum, Prolibri and Uniliber. More than 6 000 bookshops and 38 millions of books!

Happy reading!

vendredi, juin 6 2008

Que tous ceux qui veulent devenir membre du S.L.I.P. se lèvent !!

Chères Consoeurs, chers Confrères,

Devant la recrudescence des problèmes que rencontre notre profession, notamment :

  • Braconnage des particuliers qui vendent leurs livres de façon professionnelle, sans s'acquitter des charges liées à l'exercice d'une activité déclarée,
  • Dérives de Barbe-Jaune, l'ogre postal (qui se fait appeler depuis peu "Banque Postale") qui ne cesse d'augmenter ses tarifs, en baissant la qualité de ses prestations,
  • Les pratiques abusives de certains sites de livres (Abebooks) qui profitent de leur position dominante pour augmenter les commissions, tout en réduisant notre espace de liberté,
  • Le plein de fuel de la camionnette qui sert à déplacer les livres,
  • La hausse incessante des loyers des boutiques, en particulier des librairies,
  • Le manque de courtoisie ou d'élégance, d'éducation de tous ces "confreres" qui oublient la sympathique remise confraternelle, qui met tant de baume au coeur (à défaut d'autre chose),
  • L'idée trop répandue que ce qui est rare est cher, et qui conduit certains "confreres" à déraper quand ils fixent le prix de certains livres, décrédibilisant ainsi toute la profession aux yeux de la clientèle, (une voiture à damier jaune et noir, avec seulement 3 roues, c'est rare, mais est-ce cher ?),
  • La pratique commode et simpliste consistant à s'aligner 1 euro moins cher que le prix trouvé sur Abebooks, et qui a fait chuter, à elle-seule, le marché de 50 à 70 % en 10 ans, ce qui a été très discrètement compensé par les effets de l'idée ci-dessus,
  • Le copiage sans réfléchir des fiches des confères, en prenant bien soin de copier les erreurs, les fautes de frappe, les défauts des livres, les erreurs de syntaxe,
  • La difficulté de trouver du bon papier crystal, ou celle de trouver de bons livres à des prix raisonnables,
  • La hausse du coût de la vie qui pénalise en premier les galériens bagnards que sont les libraires et les bouquinistes,
  • Les charges sociales mensualisées au premier janvier 2008, qui croissent de 20 % par an, alors que notre profession traverse son désert électronique depuis quelques années.

Pour toutes ces raisons, et d'autres encore, je propose la création du Syndicat des Libraires Internet Professionnels. (le SLAM, je le laisse à "Grands Corps Malade" pour ceux qui connaissent).

Que tous ceux qui veulent devenir membre du S.L.I.P. se lèvent !!

Arnaud Le Bras Librairie Philoscience

Projet de Loi de Modernisation de l'économie

LA MORT DU COMMERCE DE PROXIMITE

Le syndicat professionnel CBA ( Collectif des Brocanteurs et Antiquaires ) a adressé un courriel à tous les députés pour protester contre les chapitres 1 et 2 du projet de Loi de Modernisation de l'économie présenté à la presse par Madame Lagarde, le 28 Avril 2008. Certaines dispositions de ce projet indiquent, en effet, que le gouvernement met en oeuvre la disparition programmée du commerce de proximité. Outre la libéralisation d'implantation des grandes surfaces, le rapporteur de la Commission des affaires Economiques , de l'Environnement et du Territoire sur le projet de la Loi de Modernisation de l'économie, M. le Député Jean-Paul Charié, a présenté, le 22 Mai à l'Assemblée Nationale, l'article 3 de ce projet qui permettrait aux salariés ( du privé et du public) et aux retraités d'exercer une activité commerciale sans inscription au Registre du Commerce et des Sociétés dans une limite de chiffre d'affaires comprise entre 50 et 100% du plafond d'imposition du micro BIC. ( max : 76 500 € ). http://www.assemblee-nationale.fr/13/rapports/r0908.asp

Un grand nombre de commerçants aujourd'hui réalisent péniblement le plafond du micro B.I.C. compte tenu de la crise économique, du poids des charges sociales et fiscales et de l'augmentation constante de celles-ci.

Mettre en oeuvre une telle mesure mettrait en péril la plupart des commerces de proximité français.

Nous observons de plus que le gouvernement n'a pris aucune mesure pour endiguer le travail au noir sur les sites des ventes en imposant à ceux-ci des règles strictes d'activités pour les utilisateurs de ces sites en accord avec celles de l'économie réelle.

Le CBA a informé par ailleurs tous les syndicats et fédérations de syndicats du commerce français, souhaitant qu'ils se joignent à cette protestation et mettent en garde, avec le CBA, la responsabilité importante que les députés prendraient en votant en l'état ce projet de loi ayant pour conséquence directe la disparition d'un grand nombre de commerces.

Le CBA se réserve d'organiser des actions plus concrètes pour que le droit au commerce soit reconnu dans un cadre normal de concurrence.

Collectif des Brocanteurs et Antiquaires
Syndicat National ( E-1141 Nice 26.06.07) cba11syndicat@orange.fr
Contact : Jacques Salou, Secrétaire Général
06 99 25 66 51

COURRIEL ADRESSE AUX DEPUTES :

COLLECTIF DES BROCANTEURS ET ANTIQUAIRES
Syndicat National Professionnel
132 Chemin du Taméyé 06560 VALBONNE
Tél. : 06 99 25 66 51 cba11syndicat@orange.fr
E-1141 Nice 26.06.07

Nice, le 28 Mai 2008

Monsieur le Président

Monsieur Le Président de la république,

Je sais pertinemment que vous êtes débordé de travail, mais je vous serais reconnaissant de prendre connaissance de cette concernant les craintes du devenir de ma profession de Libraire liées au projet de loi de modernisation de l'économie. Professionnel de la librairie ancienne et éditions épuisées, exerçant par commerce électronique, je subis depuis plusieurs années la concurrence déloyale, pire illégale, des sites de ventes ouverts aux particuliers tels que EBAY - AMAZONE - DEUXFOISMOINSCHER - PRICEMINISTER - ET BIEN D'AUTRES, lieux de vente où des particuliers vendent librement sans contrôles, ni taxes et parfois avec des stocks plus importants que ceux des professionnels ! Cette activité para commerciale est une menace terrible pour notre métier car de par son importance elle devient du travail au noir et menace à très court terme la pérennité de mon entreprise ! Effectivement elle représente des dizaines de milliers de transactions journalières non soumises aux charges et taxes diverses liées à toute activité commerciale légale dont, nous autres professionnels inscrits au registre du commerce, sommes assujettis. Le projet d'auto entrepreneur visant à régulariser certains particuliers ayant de nombreuses ventes à leur actif ne doit pas occulter la concurrence que représente également le nombre impressionnant de transactions effectuées via ces hébergeurs (24 heures sur 24 et ce, 365 jours par an), par des millions de particuliers occasionnels.

Aucun seuil, en nombre de ventes éventuellement autorisées aux particuliers, n'ayant été arrêté à ce jour, le danger de cette concurrence déloyale se situe dans la multiplicité de ces transactions. Que ce passerait-il si tout à chacun, sans être inscrit à la Chambre de Commerce ou de Métiers, se mettait à vendre ouvertement des boissons devant un bar ? de l'alimentation devant un restaurant, une épicerie, ou un super marché ? des fleurs en face d'un fleuriste, etc.

Comment réagiriez-vous, si dans votre quartier, vous étiez le seul à acquitter les impôts fonciers sous prétexte que vos voisins ne soient pas inscrits au Cadastre ? Force est de constater que nous autres, Professionnels de la librairie ancienne et de bien d'autres secteurs d'activités, sommes confrontés à cette inégalité flagrante, et il me semblerait logique de traquer ces vendeurs particuliers, ayant des transactions équivalentes voire parfois supérieures à celles des professionnels et de les taxer comme nous le sommes nous-mêmes

Si rien ne devait changer, je pressens un nombre incalculables de dépôts de bilan de professionnels qui deviendront rapidement des particuliers pour pouvoir gagner plus en évitant toute taxe ou impôts ! Certain de votre attention face à nos préoccupations concernant le projet de loi qui vous sera prochainement exposé, recevez, Monsieur le Président, mes respectueuses considérations.

Victor Sevilla.

mardi, avril 29 2008

Kiswahili fika juu Marelibri

It's very likely that this post's title doesn't ring a bell to you, and that's normal, since it's written in Kiswahili, and it means : "Kiswahili has arrived on marelibri".

So, as stated in this post title, marelibri's user interface is now translated into Kiswahili. This language is widely spoken in many sub-Saharan African countries, such as Kenya or Democratic Republic of the Congo. It is known for being used by more than 50 million people. We thank Ruben Lukumbuka for that translation!

Other languages will arrive soon on marelibri. After Chinese and Kiswahili, which will be the next? See you on marelibri.com to find out!

Kiswahili fika juu Marelibri

Il y a de forte chance pour que le titre de ce billet ne vous évoque pas grand chose, et c'est normal, puisqu'il est écrit en Kiswahili, et signifie: "Le Kiswahili arrive sur marelibri".

Comme l'indique le titre de ce billet donc, l'interface de marelibri est dorénavant traduite en Kiswahili. Cette langue est largement parlée dans nombre de pays d'Afrique subsaharienne, parmi lesquels le Kenya ou la République Démocratique du Congo. Les usagers de cette langue sont estimés à plus de 50 millions. Nous remercions Ruben Lukumbuka pour cette traduction!

D'autres langues arriveront prochainement sur marelibri. Après le Chinois et le Kiswahili, laquelle sera la suivante? Rendez-vous sur marelibri.com pour le découvrir!

lundi, avril 28 2008

Grêve virtuelle de libraires Espagnols

Un certain nombre de libraires espagnols ne veulent pas se laisser faire vis-à-vis du changement de politique tarifaire d'un site internet de vente en ligne de livres anciens, d'occasion. Selon le comminiqué d'uniliber.com, cela représente un boycott de prêt de 1 200 000 livres. J vous copie ici leur note d'information :

Logo Uniliber

''LETTRE D’ INFORMATION

Disparaissent PLUS D’ UN MILLION DE LIVRES sur Internet

Il nous est arrivé l’information qu’un nombre très important de librairies espagnoles spécialisées dans les livres anciens, rares et d’occasion, a décidé de façon individuelle mais très coordonnée, de retirer ses livres pendant une semaine du site www.iberlibro.com et www.abebooks.com après l’annonce de l’augmentation des coûts que cette entreprise canadienne leur inflige.

Sans doute cette mesure aura une incidence, selon les affectés, sur une réduction des marges commerciales actuelles des librairies ou sur une montée du prix des livres pour le client.

Plusieurs professionnels nous communiquent qu’ils vont essayer de définir et d’adopter pendant cette période, toute une série de mesures, afin d’offrir le meilleur service et le plus économique à tous ses clients et à ses acheteurs potentiels, pour que la distorsion qui puisse apparaître sur le marché à cause de la réduction du stock soit de la plus courte durée possible…

L’immédiate répercussion pour les usagers étant qu’ils ne pourront pas accéder à presque 1.200.000 livres, pour la plupart espagnols, du 28 Avril au 4 Mai 2008 inclus, sur les sites www.iberlibro.com et www.abebooks.com

Cependant, ces professionnels nous ont confirmé que si vous souhaitez continuer à profiter de la totalité des stocks de ces librairies, n’hésitez pas à vous connecter sur les sites suivants, que l’on vous recommande :

www.uniliber.com (220 librairies, pour la plupart espagnoles, 2.740.000 livres, pour la plupart espagnols)

www.marelibri.com (2.000 librairies dont celles citées plus haut, plus de 20.000.000 de livres)

www.vialibri.net (plus de 15.000 librairies, dont celles précitées, et 150.000.000 de livres env.)

Recevez mes cordiales salutations,''

vendredi, mars 14 2008

Salon du Livre Paris 2008, inauguration de marelibri.com et quelques photos !

Encore une fois, nous sommes au Salon du Livre de Paris ! Stand D29.

Et cette année, nous inaugurons Marelibri.com !

Quelques photos dans cette galerie : Salon du Livre Paris 2008

Venez nombreux :)

lundi, mars 3 2008

Encouraging numbers !

Marelibri.com is online for almost two months now. Time goes fast !

Livre-rare-book is listed on several web site that provide search and compare. "Mega listers". I've has a look at our statistics to know how many visitors come from marelibri. At the same time, I've compared with other web site where LRB is listed.These figures are for february.

  • marelibri.com => 5640
  • addall.com => 3681
  • bookfinder.com => 1138
  • vialibri.net => 308

I don't know if It will continue that way, but anyway, this is encouraging !

Des chiffres encourageants !

Marelibri.com est en ligne depuis maintenant presque deux mois. Le temps passe vite !

Livre-rare-book est sur plusieurs site qui permettent la recherche et la comparaison. Les "mega listers". J'ai regardé les statistiques pour savoir combien nous avions de visites provenant de marelibri, et j'en ai profité pour comparer avec les autres sites sur lesquels LRB est présent. Ces chiffres sont pour le mois de février.

  • marelibri.com => 5640
  • addall.com => 3681
  • bookfinder.com => 1138
  • vialibri.net => 308

Je ne sais pas si la tendance continuera dans ce sens, mais dans tous les cas, c'est encourageant !

mercredi, janvier 16 2008

They talk abous us

Few online newspapers, blogs that talk about us :

(in no particular order)

Europees platform voor antiquarische boeken opgericht - DE PAPIEREN MAN

Start der europäischen Buch-Plattform Marelibri - boersenblatt.net

Neue Plattform für Antiquariate gestartet - futurezone.orf.at

Europa reacciona - El Bibliómano

New European Book Search Site - PhiloBiblos

Cerca de 2.000 anticuarios europeos de libros crean plataforma en Internet - El Mercurio Online

Marelibri Launches in Beta - Breaking Bookselling News from BookThink.com

2.000 Buchantiquare gründen Internet-Plattform - wdr.de

La unión hace la fuerza - El Futuro del Libro

2000 europäische Antiquare gründen Internet-Plattform - wort.lu

Een Babylonische Boekenberg, of zee - de Contrabas

marelibri - fade theory

Europäische Internet-Plattform für antiquarische Bücher - golem.de

Über 20 Millionen antiquarische Bücher auf neu gegründeter Plattform! - www.siteseeing.techcrowd.de

Marelibri: buscador europeo del libro antiguo - Papel en Blanco

Europäische Internet-Plattform für antiquarische Bücher - PC Magazin

MareLibri : un nouvel Electre ? - affordance.info

mardi, janvier 8 2008

Marelibri.com

Here's why we've been silent these last few months : marelibri.com

I could put here the official Marelibri.com presentation text, but I won't.

Instead I'd rather talk about the site itself since it's on this particular part I've concentrated my work..

Marelibri is what we've been working on since last June. It's not only a new site between many other more. It's also and mostly the will of five big european sites to collaborate, share their ideas and means. We're not clients or merchants. We are partners in an adventure that we hope, will bring something new in the way of searching and buying antique and modern books on the internet.

We are five different sites, but we share enough values to feel like doing something together. Also because what we do, we've not found it anywhere else.

We wish to try and build something simple as well as powerful, comprehensive and user-friendly.

So, of course, Marelibri and the technology that goes with it are still young. It's not all as we wished yet, but the most important is that we've built the bases to go on without being limited by the tools, but only by our ideas. Marelibri is extensible, and conceived to be improved and grow in the best conditions.

The search engine is based on the tools we set up on LRB last spring, and improved with time. Also, it's not always easy to deal with 3 million books on LRB. Yet, Marelibri is faster with 20 million books and will be able to accept much, much more in the future.

The thematical catalogue is also completely new. Those who know the LRB one well, know it has annoying limitations. The Marelibri one is totally dynamic (updated in real-time following the present books) and has almost no limitation. It is also translated in french, english, spanish and portuguese, so far.

This opens the possibility of new features like the real-time translation for the search by keywords. For example, if you look for gastronomy, the books corresponding to "Gastronomie", "kochkunst", "gastronomia" etc ... will also appear in the results.

This is just one of many examples.

I invite you to try Marelibri and tell me what you think about it. What do you like / dislike? Your ideas? The tools you've been dreaming of and can't find anywhere?

=> contact@marelibri.com !

So Long!

lundi, janvier 7 2008

Marelibri.com

Voilà pourquoi nous sommes silencieux depuis quelques mois : marelibri.com

Je pourrais mettre ici, le texte officiel de présentation de marelibri.com, mais je ne le ferai pas.

Je vais parler un peu plus du site en lui même car c'est là-dessus que mes efforts ce sont concentrés.

Marelibri est ce sur quoi nous travaillons depuis juin dernier. Ce n'est pas seulement un nouveau site parmi tant d'autres. C'est aussi et surtout la volonté de 5 grands sites européens de collaborer, partager leurs idées et moyens. Nous ne sommes ni clients, ni fournisseurs. Nous sommes partenaires dans une aventure qui, nous l'espérons, apportera du nouveau dans la manière de chercher et d'acheter des livres anciens et modernes sur internet.

Nous sommes cinq sites différents, mais nous partageons suffisamment de valeurs pour avoir envie de faire quelque chose ensemble. Aussi parce que ce que nous faisons, nous ne l'avons pas trouvé ailleurs.

Nous voulons essayer de construire quelque chose de simple et de puissant à la fois. Convivial et complet.

Alors, bien sûr, Marelibri et la technologie qui l'accompagne sont jeunes. Tout n'est pas encore comme nous le voudrions. Mais le principal est que nous avons bâti les bases pour avancer et ne pas être limités par la technique, mais seulement par nos idées. Marelibri est extensible, conçu pour être amélioré et grandir dans de bonnes conditions.

Le moteur de recherche est basé sur les outils que nous avons mis en place sur LRB au printemps dernier. Amélioré au fil du temps. De plus, gérer 3 millions de livres sur LRB n'est parfois pas chose simple. Or, Marelibri est plus rapide avec 20 millions de livres et pourra en accepter bien plus avec le temps.

Le thésaurus est aussi entièrement nouveau. Ceux qui connaissent bien celui de LRB savent qu'il souffre de quelques limitations parfois ennuyeuses. Celui de Marelibri est entièrement dynamique (mis à jour en temps réel en fonction des livres présents) et n'a que très peu de limitations. Il est aussi traduit, pour le moment en français, anglais, espagnol et portugais.

Cela ouvre la porte à certaines fonctionnalités comme la traduction en temps réel lors de la recherche par mot-clé. Par exemple, si vous cherchez gastronomie, les livres correspondant à gastronomy, "kochkunst", etc ... seront aussi dans les résultats.

Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Je vous invite à essayer Marelibri et à me faire part de vos impressions. Qu'est-ce que vous aimez / n'aimez pas ? Vos idées ? L'outil dont vous avez toujours rêvé mais que vous ne trouvez nulle part ?

=> contact@marelibri.com !

A bientôt !

mercredi, novembre 28 2007

LRB au Salon Européen du Livre de Dijon !

Où ?

Ca se passe au Palais des ducs et des États de Bourgogne, l'entrée est gratuite.

Quand ?

Vendredi 30 novembre de 14h à 19h
Samedi 1er décembre de 10h à 19h
Dimanche 2 décembre de 10h à 19h

Quoi ?

Plus de 50 auteurs nationaux et européens en dédicace sur les stands d'Agora, la Procure et le Barde Bourguignon

Frigide Barjot, Géraldine Beigbeider, André Bercoff (président d'honneur du salon), André Besson, Janine Boissard, Richard Bohringer, Grâce de Capitani (lecture publique le vendredi soir, entrée gratuite), Philippe Delerm, Françoise Dorin, Hortense Dufour, Stéphane Dugast, Patrick Graham, Otto de Habsbourg, Michael Lonsdale, Danielle Mitterrand (diffusion du film d'Arte Ç Danielle Mitterrand l'insoumise È en avant première en présence du réalisateur Thierry Machado et de Danielle Mitterrand),Céline Robinet, jean Rouaud (président des prix littéraires), Agnieszka Taborska, Magdalena Tulli, Sandra Vasco, Claudine Vincenot, Gordon Zola.

Sous le chapiteau conférence : conférence sur Jules Roy, Vauban, la littérature d'aujourd'hui : les écritures intimistes, la foi et la Croyance, Thématique environnement, la Bourgogne dans l'Europe, la diversité et la qualité culinaire, Général Valentin, le roman humoristique, les civilisations antédiluviennes, le numérique et internet.

Un chapiteau est dédié à la jeunesse avec la librairie Point Bulle : Paul Carta, Martine Delerm, Gregory Jarry.

Sans oublier les auteurs et les éditeurs régionaux.

Plus d'information sur le site officiel : http://www.saloneuropeendulivre.fr

Qui ?

Toute l'équipe de Livre Rare Book !

On vous attend nombreux :)

- page 2 de 4 -